Les pertes d’audition liées à l’âge

Plus l’âge avance dans le temps et plus notre santé se fait fragile les yeux, les articulations sans oublier les oreilles. Tout ce que l’on peut faire, c’est prévenir et traiter afin d’anticiper les problèmes de baisse d’auditions aussi appelé presbyacousie.

Les signes de la surdité liée à l’âge

Déjà, il faut savoir que les pertes d’audition liées à l’âge se ressentent au moment où l’on passe le cap de quadragénaires. Après tout, plus de la moitié des personnes de 80 ans ont des problèmes de perte auditive. Cependant on peut également dire que la moitié de la population en âge de travailler présente une déficience auditive. Raison pour laquelle il est indispensable de définir si la perte auditive est liée à l’âge ou pas.

Il est bon de savoir que les déficiences auditives liées à l’âge ou presbyacousie évoluent de manière graduelle. Voilà pourquoi nous ne remarquons pas cette perte d’audition, ils peuvent pourtant se faire remarquer dans vos habitudes quotidiennes grâce à des symptômes que vous pouvez retrouver ci-dessous.

Les symptômes classiques

D’une manière générale, la perte d’audition liée à l’âge impacte surtout la capacité à entendre les tonalités aiguës. On parle de hautes fréquences. Ainsi, si on a du mal à entendre des voix de femmes ou des cris d’enfants, il s’agit alors d’un symptôme classique de la perte auditive liée à l’âge. De même, il sera difficile d’entendre les consonnes parlées comme b, f, k, p, s, et t. 

Un autre symptôme classique de la presbyacousie : la difficulté d’entendre à cause des bruits de fond. Cela arrive souvent lors des rassemblements sociaux, les conventions ou encore les réunions.

Le son au quotidien

La presbyacousie peut également se traduire par la perte de l’expérience du son au quotidien. En effet, avez-vous cette impression que les décibels ne sonnent plus pareils ? Que vous n’entendez plus le son des oiseaux, le bip du four à micro-onde ou encore le bourdonnement du réfrigérateur ? Si c’est le cas, vous êtes surement en perte d’audition par l’âge.

Autres symptômes

Bien entendu, il y a d’autres symptômes qui peuvent vous aider à déterminer si vous souffrez d’une surdité. On parle notamment de :

  • L’augmentation du volume de la radio et de la télévision
  • Le fait de demander aux gens de se répéter
  • La difficulté d’entendre les gens qui vous parlent par-derrière
  • La difficulté de bien entendre les conversations par téléphone
  • Ne pas bien entendre la sonnerie du téléphone ou la sonnette
  • Certains sons sont particulièrement bruyants
  • L’effet de sifflement dans les oreilles

Si vous éprouvez ces symptômes, il est nécessaire d’aller consulter un médecin spécialisé. Afin de vérifier votre audition. Votre médecin de famille ou encore un audioprothésiste seront parfaits pour cela !

Image de prothèses auditives
Image par Peter Holmes de Pixabay

Quelles sont les causes ?

De nombreuses études se sont penchées sur le cas de la presbyacousie. Parmi les causes de cette maladie, il y a les gênes. En effet, la perte d’audition liée à l’âge est souvent d’ordre héréditaire. Il y a également les facteurs environnementaux qui impactent obligatoirement sur l’audition. On parle, par exemple, de l’exposition répétée face à certains bruits forts.

Le tabagisme aussi est une des causes de la perte d’audition liée à l’âge. Dans tous les cas, certains états de santé et traitements peuvent aider à l’établissement du diagnostic. En outre, votre médecin est amplement capable de procéder à un examen physique complet afin de mettre en évidence toutes les causes pouvant amener à une perte auditive.

Quel est le traitement de la surdité ?

Malheureusement, il n’y a aucun traitement pour la presbyacousie. Bien entendu, cet état n’est pas inévitable. Vous pouvez parfaitement opter pour certaines actions afin que votre quotidien reste normal.

Dans la grande majorité des cas, la déficience auditive qui survient avec l’âge est traitée grâce à des appareils auditifs. On parle d’appareils numériques modernes qui sont à la fois efficaces et esthétiques puisqu’ils sont de moins en moins visible à l'œil nu. Si toutefois vous souffrez d’une perte auditive profonde, les implants peuvent être une alternative intéressante. 

Cependant sachez que ces aides auditives ne rétablissent pas votre audition. Par contre, ils contribueront à vous faire entendre mieux, gagner en qualité de vie ce qui permet également de conserver un lien social avec les personnes de votre entourage et surtout vous resterez  indépendant puisque vous pourrez entendre les bruits du quotidien en étant appareillé.

Conclusion

Malheureusement, la surdité, tout comme la vue baisse avec le temps. On parle d’une dégradation qui se fait lentement. C’est la raison pour laquelle il est conseillé de faire les tests de manière régulière. Concernant la question de la prise en charge des frais de consultation et des appareils, vous pouvez parfaitement souscrire à une mutuelle d’assurance !